Même sous la pluie le soleil brille !!! Une histoire de POSITIVE ATTITUDE

Ce matin il fait froid, très froid et il pleut, il PLEUT !!!!! 

Même si l’envie irrépressible de rester sous la couette me taraudait, pas d’échappatoire, pas de mot d’excuses, il me fallait enfiler les bottes et courir sous la pluie jusqu’à l’école du petit loup ! Bouhouhou !!!!

Mais en arrivant devant l’école ma journée s’illumina !

Regarde maman, un soleil de pluie ! 

Un soleil de pluie ! Mais oui c’était ça ! Un soleil de pluie ! La positive attitude remonta soudain en moi grâce aux quelques mots d’un enfant de 6 ans !

Je décidais alors de rapidement quitter le manteau de “victime trempée jusqu’aux mollets” pour endosser la SuperCape du positivisme !

Je décidais de chasser les pensées négatives qui n’auraient en ce jour de pluie que de négatives répercussions, pour laisser les pensées positives investir ma journée ! Il me fallait alors en revoir rapidement les basiques :

La positive attitude, ou comment voir le verre à moitié plein en toutes circonstances 

1-Examiner nos pensées

Faire le ménage dans notre esprit, chasser les pensées négatives et laisser les pensées positives investir la place ! Et même si cela paraît une évidence, c’est très loin d’être le cas ! En observant nos pensées, il ne faut pas plus de 3mn pour se trouver nez à nez avec Mme négativité ! Examiner ses pensées, permet une prise de conscience de notre tendance à la négativité, et cette prise de conscience est le point de départ de la positive attitude.

2- Décider en toutes circonstances de voir le verre à moitié plein.

Tout en restant réaliste il est possible de voir le verre à moitié plein, il faut juste le vouloir et le décider. En ce jour de pluie, voir le soleil briller sur ce sol détrempé n’a pas pour autant stoppé la pluie ! Non c’est vrai, mais cela nous a permis de passer entre les gouttes et c’est exactement ce dont nous avons besoin au quotidien.  Passer entre les gouttes pour ne pas se laisser emporter par la morosité, le triste, le stressant,  et ainsi prendre les bonnes décisions et poser les bonnes actions pour traverser cette pluie.

3- Prendre soin de parler positif

Prendre soin de ses tournures de phrase pour en faire des phrases positives est la suite logique et est peut-être l’exercice le plus difficile à faire tant notre tendance à la négativité nous colle à la peau. Par exemple, le matin, abandonner le traditionnel “Vite dépêchons nous, nous allons être en retard” pour préférer “Vite dépêchons nous pour arriver à l’heure”. Et même si cela semble d’une simplicité enfantine, cela fait vraiment la différence !!!

4- Prendre soin de relever les petits bonheurs, les petites réussites.

Laisser tomber la multitude de points négatifs qui de toute évidence croiseront notre chemin aujourd’hui, pour ne relever que les petits bonheurs, les réussites, les moments lumineux, le soleil de pluie !!!! Accorder tant de place au négatif dans nos pensées et nos paroles ne l’améliore pas, en revanche cela nous mine, nous use et nous stresse. Les petits bonheurs eux nous réchauffent, nous ré-énergisent et nous donnent l’état d’esprit idéal pour faire face à nos vies en faisant les bons choix.

5- Cultiver la gratitude

Après avoir relevé le positif, vient alors la gratitude. Avoir de la gratitude au quotidien fait du bien à soi même et à ceux qui nous entourent. Elle nous permet de renforcer ce sentiment de bonheur à avoir ce que l’on a déjà. Prendre chaque soir un moment pour relever les petits bonheurs du jour et s’en servir de terreau pour cultiver ce sentiment de gratitude renforce le sentiment “d’avoir” et non de “manque”, nous entrainant ainsi dans le cercle vertueux de la positive attitude.

6- Rejeter les pollutions négatives environnantes

Et il y en a !!!! Les refuser et user de toutes les antidotes à notre disposition, est le 6e secret d’un esprit positif ! Nous avons à notre disposition pour y faire face :

  • l’humour :  en tournant la négativité environnant de façon à en rire ou au moins à en sourire
  • le cadrage :  en exprimant simplement son souhait de positivisme
  • l’éloignement :  en se mettant à l’écart de la négativité que l’on ne peut pas gérer.
  • Et enfin pour les experts de la positive attitude :  la BULLE en étant présent mais bien protégé dans une bulle de positivisme inébranlable, cultivée jour après jour. Une bulle perméable au bonheur, au plaisir, à la joie, au positivisme mais imperméable à tout ce qui pourrait nous entraîner dans les méandres de la négativité.

Etre positif n’est pas un don, c’est un choix et en ces temps “pluvieux” c’est un acte politique, la politique du bonheur !!! 

C’était décidé en ce jour de pluie, le soleil brillerait sur ma journée !

Belle journée à vous.

Laisser un commentaire